Le musée d’Orsay dans le 7ᵉ arrondissement de Paris

Le musée d’Orsay a la particularité de posséder la plus grande collection d’œuvres impressionnistes et post-impressionnistes du monde. Cette caractéristique lui permet d’attirer plusieurs millions de visiteurs chaque année. Le musée d’Orsay est situé le long de la rive gauche de la Seine entre la rue de Solférino et la rue du Bac dans le 7ᵉ arrondissement de Paris. Il est logé dans un bâtiment imposant de la fin du 19e siècle.

Musée d'Orsay

Le Musée d’Orsay : un palais devenu une gare, puis un musée

Au début du 19e siècle, le Palais d’Orsay a accueilli le Conseil d’État puis la Cour des comptes. Suite à un incendie, il a été transformé en Gare pour accueillir les visiteurs de l’exposition universelle de 1900. Le musée d’Orsay a ouvert ses portes en 1986 selon la volonté du Président Valéry Giscard d’Estaing.

L’imposant bâtiment est aujourd’hui un musée atypique avec un intérieur hors du commun. Il présente des collections variées de peintures et de sculptures mais aussi des arts décoratifs et même des photographies.

Les collections du musée d’Orsay

Le musée d’Orsay possède la plus grande collection d’œuvres impressionnistes et post-impressionnistes du monde. L’impressionnisme est un mouvement révolutionnaire de la fin du 19e siècle qui marqua une rupture forte avec la peinture académique. Renoir, Monet ou encore Paul Cézanne figurent parmi les représentants les plus connus de ce mouvement. D’autres mouvements sont également exposées dans les collections du musée d’Orsay : peintures réalistes, naturalistes, orientalistes et académiques.

Près du quart des œuvres exposées sont des sculptures, il y en a plus de 500. L’importance de cette collection montre à quel point cet art est incontournable.

Le musée d’Orsay est le premier musée des beaux-arts à accueillir une section dédiée à la photographie. La photographie est une invention majeure du 19e siècle, l’exposition des œuvres de nombreux photographes est une véritable reconnaissance.

L’histoire des collections se retrouvent ici : www.musee-orsay.fr/collections/histoire-des-collections.

Le musée est ouvert tous les jours de 9h30 à 18h sauf le lundi et ferme à 21h45 le jeudi. Il est fortement conseillé de réserver ses billets en avance sur internet pour éviter la file d’attente au guichet. Ensuite il suffit de se rendre à l’entrée C.

Alfons Mucha

Alfons MuchaAlfons Mucha est un artiste aux multiples facettes précurseur de l’Art nouveau. Il est avant tout un illustrateur affichiste et graphiste et il est surtout connu pour avoir créé des affiches publicitaires. Le style art nouveau appliqué à des supports originaux (livres, catalogues, calendriers, etc.) font de Mucha un artiste populaire.

Né en 1860 à Ivancice, dans le sud de la Moravie (province qui se trouve aujourd’hui en République Tchèque), Alfons Mucha arrive à Paris en 1887. En 1894 il est sollicité pour réaliser une affiche publicitaire pour une pièce de théâtre. Cette affiche aura beaucoup de succès et lui apportera la notoriété, son style sera reconnu.

Alfons Mucha a reçu la médaille d’argent à l’exposition universelle de 1900 et a été fait chevalier de la Légion d’honneur.

Exposition Alfons Mucha

L’exposition Alfons Mucha la plus connue se trouve à Prague dans un musée qui lui est dédié. Ses œuvres sont également visibles à l’occasion d’expositions ponctuelles. Elles peuvent aussi faire partie de l’histoire des grandes marques pour lesquelles l’artiste a travaillé. Parmi les entreprises pour lesquelles Mucha a réalisé des travaux se trouvent Lu (les biscuits), Nestlé ou encore Moët & Chandon.

Dans un article publié sur le site du Grand Palais à l’occasion d’une rétrospective consacrée à Mucha, il est rendu hommage à un « artiste au talent multiforme et aux convictions humanistes parfois teintées de mysticisme, dont les œuvres restent ancrées dans l’imaginaire collectif ».

affiche publicitaire par Alfons Mucha

Les œuvres de Alfons Mucha

Les oeuvres les plus connus de l’artiste resteront ses lithographies en couleurs Gismonda, Zodiaque ou Rêverie, et les séries de lithographies comme Les Saisons ou encore Les Heures Du Jour.

L’exemple proposé ci-contre représente parfaitement le travail de Mucha. Cette affiche publicitaire réalisée pour la liqueur Becherovka, boisson emblématique de la République Tchèque, met en valeur le produit avec le dessin d’une femme sur un fond décoré. Les couleurs pastels et les traits modernes sont confondus dans une harmonie singulière qui donne à l’Art Nouveau ses lettres de noblesse.

 

Liens utiles :

Le musée des Beaux-Arts de Lyon : le MBA

Après le Louvre, le musée des Beaux-Arts de Lyon est le plus grand musée de France et l’un des plus importants en Europe. Il est situé en plein cœur du centre historique de la ville sur la place des Terreaux dans le 1er arrondissement de la ville. Il occupe les bâtiments d’une ancienne abbaye bénédictine du XVIIème siècle, connue sous le nom de l’abbaye des Dames de Saint-Pierre ou de palais Saint-Pierre. Le musée renferme sous ses toits l’une des plus riches collections d’œuvres d’art en France et en Europe. De l’Antiquité à nos jours, de la peinture aux médailles, en passant par les sculptures, toutes ces formes d’art sont représentées par des œuvres conservées. Elles sont réparties en six départements et soixante-dix salles sur une surface de plus de 7 000 m2.

musée des Beaux-Arts de Lyon : le MBA

Un peu d’histoire…

Le musée ouvre ses portes au public en 1803. C’est dans l’ancien chauffoir du palais Saint-Pierre, au premier étage de l’aile sud du bâtiment, que la première salle d’exposition est inaugurée. Au début, le musée partage ses locaux avec l’école de dessin et la chambre de commerce. Au cours du XIXème siècle, sa collection s’élargit et devient de plus en plus importante. Le bâtiment de l’abbaye des Dames de Saint-Pierre, abritant le musée, est inscrit au titre des monuments historiques en 1927. Sa façade et ses toitures quant à eux, sont inscrits au même titre qu’à partir de 1938. Des travaux de rénovation et d’extension sont effectués dans les années 1989-1998. À la fin de cette période, le musée est agrandit par 4 500 m2 d’espaces. Cela permet de créer des salles consacrées entièrement aux expositions temporaires.

Les collections du musée des Beaux-Arts de Lyon

Le musée des Beaux-Arts est composé de six départements renfermant des peintures, des sculptures, des objets d’art ou des graphiques de toutes les grandes périodes de l’histoire de l’art : de l’Antiquité à l’Art moderne.

Peinture MBA Lyon

Les Antiquités

Le département des Antiquités regroupe une vaste collection d’œuvres retraçant plus de trois mille ans d’histoire du Bassin méditerranéen. On y trouve de nombreux objets provenant de l’Égypte ancienne (vases à onguent, figurines funéraires, vases canopes, éléments de parure, tissus de la nécropole d’Antinoé, sarcophages, Portes du Temple de Médamoud), du Proche et du Moyen-Orient (sceaux-cylindres, tablettes d’argile, bas-reliefs des civilisations : sumérienne, assyrienne et perse, bronzes du Luristan, céramiques et statuettes chypriotes, sarcophage anthropoïde en marbre et bas-reliefs de Syrie), de la Grèce et de l’Italie antiques (vases attiques, céramiques en bronzes, figurines en terre cuite de Tanagra, sculptures en marbre, figurines en bronze de dieux et déesses). Le chef-d’œuvre du département des antiquités est la statue en marbre d’une jeune femme (« coré » en grec) du VIème siècle av. J.-C., provenant de l’Acropole d’Athènes, connue comme « coré de Lyon ».

Les Objets d’art

Le département des Objets d’art présente un large nombre d’objets et de sculptures datant du Moyen Âge au XXème siècle. On y découvre : des ivoires byzantins, des émaux peints de Limoges, les décors de faïences et des majoliques de la Renaissance. On y trouve aussi la chambre Art nouveau d’Hector Guimard. Ou encore la section dédiée aux arts de l’Islam et les céramiques extrême-orientales.

Le Médaillier

Le Médaillier du musée des Beaux-Arts de Lyon est l’un des plus importants de France. Il compte plus de 50 000 monnaies, médailles, sceaux, jetons et bijoux. Depuis sa création au début du XIXème siècle, il occupe une place considérable dans la numismatique mondiale.

Peintures

La collection de peintures propose un vaste panorama de l’art picturale européen du XIVème siècle jusqu’aux temps contemporains. On peut y admirer des œuvres de grands peintres comme Pérugin, Véronèse, Rubens, Géricault, Delacroix, Monet, Gauguin, Pissarro, Manet, Fragonard, Degas, El Greco, Van Dyck, Picasso ou Matisse.

Sculptures

Le département des sculptures abrite 1 300 sculptures (statues, bas-reliefs et éléments architecturaux). Elles sont issues des périodes différentes du Moyen Âge au XXème siècle.

Arts graphiques

Dans le cabinet d’Arts graphiques on peut trouver des dessins, des estampes et des gravures. Ils sont représentés par les écoles italienne, septentrionale et française, du XVIème au XXème siècle.

Quelques informations pratiques

En-dehors des expositions permanentes, des expositions temporaires sont organisées régulièrement au musée. Des activités culturelles diverses sont aussi proposées aux visiteurs toute l’année.

Le musée des Beaux-Arts de Lyon ainsi que son jardin sont ouverts tous les jours sauf mardi et jours fériés de 10h à 18h et vendredi de 10h30 à 18h. Des fermetures partielles sont possibles entre 12h30 et 14h. La bibliothèque et la documentation sont ouvertes à tout public mercredi, jeudi et vendredi de 13h à 17h.

Plus d’information sur www.mba-lyon.fr